Volkmar n’a pas mangé les fruits de la passion

Matisse_1J’ai acheté le livre intitulé « Matisse » en supplément du Monde. Heureusement que ce n’était pas un jour avec supplément DVD en plus, pour le prix bien sûr, mais aussi parce que ça commence à faire du volume, Le Monde, Le Monde2 , Matisse…..
Ensuite j’ai lu le bouquin, je le dis tout de suite pour protéger les âmes sensibles, à la fin le héros meurt d’une crise cardiaque en train de faire des découpages, mais il était très vieux et très riche.
Je n’ai pas réussi à comprendre si l’auteur du livre (Volkmar Essers) trouvait son héros sympathique, et ce qu’il aimait vraiment en lui, c’est un livre qui ressemble à son papier : Glacé. Par contre le livre est superbement illustré par des dessins et des tableaux réalisés par le héros du livre.

Un Certain regard

Alice_bragaAu Festival de Cannes, le Prix “Un Certain Regard” récompense un film présenté dans le cadre de cette sélection en lui remettant une aide à la distribution en France. Alice Braga qui joue dans “Cidade Baixa” de Sérgio Machado est ici photographiée par Jocelyn Bain Hogg. On devine sur son visage tout le plaisir que peuvent avoir les acteurs et actrices à vivre ce Festival. C’est juré si j’ai une deuxième vie je ferai acteur juste pour, peut-être, croiser sur cette fameuse croisette un certain regard…
La liste de cette sélection est visible içi

Festival de Cannes : Le côté obscur de la Force

DarthvadorLe festival bat son plein. Chacun sait bien sûr quels sont les longs métrages en compétition (juste pour mémoire):
Titre Réalisateur

A HISTORY OF VIOLENCE David CRONENBERG
BASHING (HARCÈLEMENT) KOBAYASHI Masahiro
BATALLA EN EL CIELO (BATTLE IN HEAVEN) Carlos REYGADAS
BROKEN FLOWERS Jim JARMUSCH
CACHÉ Michael HANEKE
DON’T COME KNOCKING Wim WENDERS
ELECTION Johnnie TO
FREE ZONE Amos GITAI
KEUK JANG JEON (CONTE DE CINEMA) HONG Sangsoo
KILOMETRE ZERO (KILOMÈTRE ZÉRO) Hiner SALEEM
LAST DAYS Gus VAN SANT
LEMMING Dominik MOLL
L’ENFANT Jean -Pierre And Luc DARDENNE
MANDERLAY Lars VON TRIER
PEINDRE OU FAIRE L’AMOUR Jean-Marie LARRIEU, Arnaud LARRIEU
QUANDO SEI NATO NON PUOI PIU NASCONDERTI (UNE FOIS QUE TU ES NÉ…) Marco Tullio GIORDANA
SHANGHAI DREAMS WANG Xiaoshuai
SIN CITY Robert RODRIGUEZ, Frank MILLER
THE THREE BURIALS OF MELQUIADES ESTRADA (TROIS ENTERREMENTS) Tommy Lee JONES
THREE TIMES HOU Hsiao Hsien
WHERE THE TRUTH LIES Atom EGOYAN

En fait cette liste, c’est le “côté obscur” du festival. Pour ce qui est l’autre côté de la force, le gagnant est “STAR WARS Episode III” qui n’est pas en compétition mais qui utilise Le Festival et que le Festival utilise comme caisse de résonnance. Moi du Festival, à part les seins de Sophie Marceau, je n’ai pas vu grand chose, et je n’ai pas le courage d’aller attendre des heures pour voir le film dont tout le monde parle.

Pina au PINAcle

Pina_bausch“I think the work speaks for itself,” Pina Bausch says of her latest work. “I always try to speak about all of us, about what we feel, about our same language, about our wishes, our hope, our desires, our fears, about love, about yes, being human — and how beautiful each person is, and how fragile each person is… And I think all these together is what I have to say.”
Elle est née en 1940 à 15 ans elle débute sa formation en danse à l’école Folkwang à d’Essen et devient chorégraphe en 1968. Cette année “Pina” et son Tanztheater ont passé trois semaines à Tokyo, chaque année elle visite ainsi une ville et monte un spectacle en conséquence.
Je vais ce soir voir son dernier spectacle “Ten Chi” (Ciel et Terre) au théatre de la Ville, mais je préfére commenter ce que je vais voir avant, pour garder intacts tous mes a-priori. C’est forcement une soirée magique, il y aura sûrement quelques longueurs, mais des instants ou on reste en ciel et terre absolument admiratif. N’essayez pas d’y aller ce soir c’est complet depuis plus de trois mois.

Artemis et le coup du père François

ArtemisLéocharès (Λεωχάρης), sculpteur grec (-360 aux années -320) a sculpté cette Artemis déesse de a chasse et de la Lune.elle punit Actéon, qui prétendit la surpasser, en le transformant en cerf et le faisant dévorer par ses chiens. Le jury américain dans le procès d’Executive Life a jugé qu’Artémis(*), avait participé à l’acquisition illégale de la compagnie d’assurance américaine en faillite au préjudice de l’Etat de Californie et des actionnaires de la compagnie. Les jurés ont toutefois innocenté François Pinault, qui était venu témoigner lui-même, de toute implication personnelle dans le complot.
François Pinault grand amateur d’art savait forcement ce qui était arrivé à Acteon, c’est intentionnellement qu’il a donné le nom d’Artemis à sa société holding. Toi maire de Boulogne-Billancourt tu aurais dû te méfier des chiens d’Artemis.
(*)Artémis est controlée à 100% par la Financière Pinault.

La journée de l’Europe en couleur

Europe_day_2005_fr
Pour le 9 Mai qui est la Journée de l’Europe l’affiche officielle met la peinture à l’honneur: une palette de peintre comportant 25 étoiles de couleurs différentes et 12 étoiles à l’extérieur.
Cette palette aurait pu s’inspirer du cercle chromatique qui peut être représenté en autant de couleurs que nécessaire. Il est possible d’en avoir une représentation en 12 ou 25 couleurs ou plus du moment qu’il est construit à partir des couleurs primaires : le bleu, le rouge et le jaune. Ensuite viennent les couleurs secondaires: vert (bleu + jaune) orange (jaune + rouge) violet (bleu + rouge). Puis les couleurs intermédiaires obtenues en mélangeant à part égale une couleur primaire et une couleur secondaire, et toutes les autres en gardant le même principe
Les questions à résoudre:
quels pays se partageront les couleurs primaires ?
Quels pays seront des couleurs chaudes ?
Quels seront les pays de couleurs complémentaires ?
Bon, finalement on a bien fait de garder 12 étoiles de même couleur. et cette palette n’est pas une super idée, les pays vont se mettre à revendiquer leur couleur sur la palette.

RENCONTRES DE L’EUROPE POUR LA CULTURE

Europe
Cette initiative permettra aux artistes et aux intellectuels d’intervenir dans la définition des ambitions européennes et de consacrer la place prééminente que devrait occuper la culture dans le destin que nous avons en partage.

et le résultat des réflexions des artistes a été (lu dans le journal dont le nom est en haut de cette page):

  • la création d’un label européen du patrimoine
  • la création d’un label de librairies européennes
  • un allongement de la durée des droits des artistes interprètes
  • des allégements fiscaux pour les artistes
  • enseigner à nouveau le grec et le latin
  • la mise en ligne d’une banque de données sur l’opéra
  • un fonds de soutien pour le surtitrage des spectacles
  • Moi ça me laisse sans voix. Réunir 500 personnes du monde des Arts pour que chacun tire la couverture à soi, c’est stupéfiant, mais je n’ai sûrement rien compris. J’espère quand même que tout ça ne va pas nous péter à la gueule.

    -Vous les Artistes n’oubliez pas pour vos créations de faire apposer le label “Oeuvre agréée Européenne”
    -Vous les écrivains pensez à faire éditer vos livres en 25 langues ajoutez donc aussi une version en latin
    -Vous les danseurs étoiles faites vous référencer dans la base de données
    -Et tous allez pleurer les subventions et les allégements fiscaux

    Je voterai oui à la Constitution mais ça n’a rien à voir

    Il y a un temps pour tout

    Vacancesun temps pour enfanter et un temps pour mourir,
    un temps pour planter et un temps pour arracher le plant,
    un temps pour tuer et un temps pour guérir,
    un temps pour saper et un temps pour bâtir,
    un temps pour pleurer et un temps pour rire,
    un temps pour se lamenter et un temps pour danser,
    un temps pour jeter des pierres et un temps pour amasser des pierres,
    un temps pour embrasser et un temps pour éviter d’embrasser,
    un temps pour chercher et un temps pour perdre,
    un temps pour garder et un temps pour jeter,
    un temps pour déchirer et un temps pour coudre,
    un temps pour se taire et un temps pour parler,
    un temps pour aimer et un temps pour haïr,
    un temps de guerre et un temps de paix.

    Et il y a un temps pour prendre une semaine de vacances.

    Les Etoiles brillent dans la poussière de soleils

    Nadj
    Non il ne s’agit pas d’une sculpture issue des îles Cyclades,mais d’un masque (que je pense être en polyester expansé) porté par une danseuse, dans le spectacle “Poussière de soleils” que Josef Nadj donne avec sa compagnie au Théatre de la Ville. Il y a parait-il de nombreuses références à la vie de Raymond Roussel, je n’en avais aucune idée en regardant le spectacle (j’avais oublié mes lunettes) et je l’ai lu en rentrant chez moi. Ca ne m’a pas du tout manqué, j’ai apprécié le spectacle pour son inventivité, sa chorégraphie, bourrée de scènes oniriques qui me faisaient parfois penser à des tableaux de Magritte.

    Avec Benoît XVI ça risque de ne pas être très gai

    Gaygrouplg
    Georges Segal[Gay Liberation-1980, Sheridan Square, New York] Ces sculptures sont faites à partir de bandes de plâtre modelées directement sur des modèles vivants, pour ensuite en tirer des copies en bronze. Lors de leur installation elles ont bien sûr fait hurler la communauté bien-pensante, qui a essayé sans succès de les faire enlever. Elles n’ont pas beaucoup plu à la communauté Gay, car Georges Segal n’était pas homosexuel. Elles font maintenant partie du paysage et ne choquent plus personne.

    Beaubourg reveille toi tu es devenu mou

    Bancusi_le_sommeil
    PS1 expose l’art “en train de se faire” sans penser au “business” (Le Monde du 11 Avril)

    Génial comme idée, MAIS ça se passe à New-York, et transposer cette expérience à Paris semble impossible si l’on en croit l’organisatrice de cette initiative:
    Les organisateurs [de PS1] ont demandé aux artistes d’envoyer des dossiers. Le procédé est rare. “Si un artiste envoie son dossier au responsable du Centre Pompidou, il y a peu de chances qu’il le consulte”, explique Alana Heiss. Deux mille artistes ont répondu, ce qui a permis de constituer un matériel “incroyable”, dépouillé et étudié par les commissaires, “pas leurs assistants”. Plus que des découvertes, il s’agissait de voir ce qui est en train de se faire.

    J’espère vivement que le centre Pompidou va lancer un appel à candidature!

    Un Artisan à Beaubourg

    BeaubourgJe suis allé faire un tour à Beaubourg, à l’affiche trois expositions:

    Gina Pane
    Dionysiac
    Comme le rêve le dessin

    Après avoir vu ces trois expositions, je suis monté au sixième étage voir la préparation des nouvelles expositions, et Oh Miracle, j’ai vu à travers la vitre, un ouvrier chaussé de chaussures à pointes, passer un rouleau sur le sol pour le rendre absolument lisse, ce n’était pas de l’art non plus, mais on sentait que lui au moins, aimait le travail bien fait.

    J’ai passé un très bon moment à la librairie de Beaubourg, les vendeurs sont compétents et accueillants

    Trace de Vie

    Penonela trace de l’escargot brille au soleil (proverbe cité par Sho-Seit)
    Giuseppe Penone (Italie 1947) a beaucoup travaillé sur ce thème. Son exposition en 2004 au centre Georges Pompidou était géniale, la mise en évidence de la trace éphémère du souffle, de la trace du corps sur un lit de feuille, la trace plus pérenne d’une statue en bronze prise dans un arbre en train de croître ou la trace retrouvée des branches dans le tronc de l’arbre.
    De par le monde ils sont nombreux à avoir laissé derrière eux une trace:
    L’un laissera comme trace l’ouverture du monde de l’est à l’occident, ou bien la mort de nombreux Africains ayant renoncé à la contraception.
    L’autre laissera comme trace l’institutionnalisation du blanchiment de l’argent.
    Mais ce qui importe vraiment c’est la trace que nous-même allons laisser, demain, dans dix ans voire dans cent ans : Une peinture, une sculpture, un livre, une descendance, une vie exemplaire ou bien …RIEN d’autre qu’une trace éphémère, des pas sur le sable que la mer s’est empressée d’effacer derrière nous.

    Droit de réponse

    Jeanpaul_iiLe Pape Jean-Paul II a écrit une lettre aux artistes qui débute ainsi:A tous ceux qui, avec un dévouement passionné, cherchent de nouvelles “épiphanies” de la beauté pour en faire don au monde dans la création artistique.
    “Dieu vit tout ce qu’il avait fait : cela était très bon” (Gn 1,31)

    L’artiste, image de Dieu Créateur
    1. Personne mieux que vous artistes, géniaux constructeurs de beauté, ne peut avoir l’intuition de quelque chose du pathos avec lequel Dieu, à l’aube de la création, a regardé l’oeuvre de ses mains. Un nombre infini de fois, une vibration de ce sentiment s’est réfléchie dans les regards avec lesquels, comme les artistes de tous les temps, fascinés et pleins d’admiration devant le pouvoir mystérieux des sons et des paroles, des couleurs et des formes, vous avez contemplé l’oeuvre de votre inspiration, y percevant comme l’écho du mystère de la création, auquel Dieu, seul créateur de toutes choses, a voulu en quelque sorte vous associer.
    Texte intégral

    Le Pape est mort le jeudi 10 juin 2004

    Ray_charles
    Ray Charles a été le Pape de la musique, je sors de voir le film “Ray”, c’est un véritable choc, on revit vraiment des concerts que l’on a pas eu la chance de vivre, on découvre toute l’étendue de son I’ve Got a Woman en 1954. Jamie Foxx qui tient le rôle de Ray Charles se fond complètement dans le personnage. La bande son donne envie de courir le réentendre encore. Hélas j’avais des vinyls et je n’ai plus rien pour les écouter. Les disquaires vont faire des affaires en or. Je l’avais écouté au “Printemps de Bourges” et j’étais resté sur une impression un peu mitigée