« Les oeuvres d’art sont-elles des réalités comme les autres ? »

Tentation

C’est un des sujets de philo du Bac Littéraire 2007:
« Les oeuvres d’art sont-elles des réalités comme les autres ? »

Pour certains la différence entre un lingot d’or et une œuvre d’Art c’est que l’œuvre d’Art a plus de chance de prendre de la valeur que le lingot d’or, mais les deux sont dans un coffre fort, et n’en sortent que pour être vendus.
Mais une œuvre d’Art est aussi le support matériel d’une émotion, peu de personnes peuvent rester indifférents à la naissance de Vénus de Botticelli, le pouvoir d’évocation dépasse de loin la réalité physique du tableau lui-même.
Lorsque je sculpte une statue j’apprécie autant la réalité de l’objet en lui-même, si elle est en marbre son contact est un plaisir en soi, mais ce qu’elle représente je le garde pour moi, et c’est souvent très éloigné de la réalité de l’objet en lui-même.

Cette pomme est juste là pour donner un exemple de la réalité et de l’évocation.

This is one of the topics of Philo Bac Literary 2007:
“Are works of art like other realities? “

For some the difference between a gold bar and a piece of art is that the artwork is more likely to be more valuable than the gold bullion, but both are in a safe , and only come out to be sold.
But a work of art is also the material support of an emotion, few people can remain indifferent to the birth of Botticelli’s Venus, the power of evocation far exceeds the physical reality of the painting itself. >
When I sculpt a statue I appreciate as much the reality of the object itself, if it is in marble its contact is a pleasure in itself, but what it represents I keep it for myself, and it is often far removed from the reality of the object itself.

This apple is just there to give an example of reality and evocation.