Au septième ciel avec William Turner

Turner paysageJe ne suis pas certain que ce ciel soit le septième qu’il ait peint (je suis même persuadé du contraire), mais je suis vraiment très impressionné par les ciels de Turner, avec leurs couleurs vives, en particulier leurs couleurs chaudes jaune et rouge (en général le ciel est de couleur bleue qui est une couleur froide). Dans ce paysage on voit une rivière et au loin une baie, ou du moins on a l’impression de les voir. Quand Baudelaire appelait l’Angleterre ” La patrie des coloristes exaspérés”, Il pensait sûrement à Turner.
Claude Monet (1840-1926) est allé à Londres en 1871 soit 20 ans après la mort de Turner (1775-1851) pour y peindre « Impression, soleil levant » en 1873. Ensuite il se rend à Venise, pourquoi ne pas penser qu’il continue à suivre les traces de Turner qui y était allé 54 ans plus tôt.