J’en ai révé “Praxitèle l’a fait”

Praxitèle  : Aprhodite de CnidePraxitèlel aurait vécu à Athènes de -400 approximativement à -330 av J.C. environ.
Le Louvre lui consacre une exposition dans laquelle on ne peut voir que des copies, car pas un seul original n’a été retrouvé, à part un socle sur lequel on retrouve sa signature « Praxitèle l’a fait ».

La Photo représente l’Aphrodite de Cnide qui était, peut-être, Phryné dont il aurait été l’amant. On y retrouve la marque de Praxitèle dans ce fameux déhanchement, qui m’a toujours fait rêver.