Les Ballons Bleus d’Yves Klein

Les Ballons Bleus


En 1957 Yves Klein organisait un lâcher de 1001 Ballons Bleus qu’il expliquait ainsi :
« Un lâcher de ballons! Un jeu d’enfant me direz-vous! Certes, ce ne sont que des ballons dans l’air, mais mon intention et le contexte de la création en font indéniablement une sculpture! Une sculpture se déployant dans l’espace en 3 dimensions! Une sculpture ne suggérant aucun effet de perspective! Une sculpture physiquement profonde! La 3e dimension, ici, se passant de toute médiation! Qui plus est, la préhension impossible de cette sculpture ne laisse aucune possibilité de «touché»! Juste une fuite pour disparaître dans l’espace et ne plus vivre que dans la mémoire! La sculpture annihilant la dimension d’éternité qui lui est classiquement associée! »
Cinquante ans plus tard le centre Beaubourg organisait sur le parvis une reconstitution de cette « Sculpture aérostatique ». Avons-nous vu une sculpture en troisième dimension, dont le toucher était impossible, ou simplement le plaisir de voir des ballons s’envoler? Peu importe au fond, l’instant était joyeux. Merci donc au Centre Beaubourg d’avoir organisé cet événement.
PS : Pour voir les différentes phases de cette sculpture cliquer sur l’image

Une réponse sur “Les Ballons Bleus d’Yves Klein”

Les commentaires sont fermés.