La rentrée des “classes”

J’étais bloqué avec Gutenberg comme éditeur car pour changer de langue je me basais sur la différentiation des deux textes par <DIV class=”english”> et <DIV class=”french”> un javascript cachant l’une ou l’autre  par un bouton en haut de page. Je fais maintenant une recherche sur les classes  uniquement et il y a une nette amélioration, dans chaque bloc j’ajoute dans Avancé, classe CSS additionnelle soit “english” soit “french”

I was stuck with Gutenberg as editor because to change language I was based on the differentiation of the two texts by <DIV class = “english”> and <DIV class = “french”> a javascript hiding one or the other by a button at the top of the page. I am now doing research on classes only and there is a clear improvement,
in each block I add in Advanced, additional CSS class is “english” or “french”

Commentaires (ne sont plus) interdits !

Depuis quelques temps mon blog est envahi par des commentaires faisant références soit à la vente de médicaments soit à des jeux.
Je les supprime par “sql” mais ça m’agace. Aussi pour le moment seuls les utilisateurs inscrits peuvent déposer un commentaire.
Si vous tenez absolument à mettre un commentaire envoyez le moi par mail. ici
Je viens d’installer le plugin ASKIMET. mais j’ai envoyé une réclamation au site hébergeur de l’émetteur de spam et je n’ai pas eu de réponse….
For some time my blog is invaded by comments referring to the sale of drugs or games.
I delete them by “sql” but it annoys me.
Also for the moment only registered users can post a comment.
If you absolutely want to put a comment send it to me by mail. here
I just installed the ASKIMET plugin. but I sent a complaint to the host site of the spam emitter and I did not get any answer ….

Théâtre de l’Ile saint Louis

Théâtre

Le théâtre de l’Île Saint-Louis-Paul Rey se situe 39 Quai d’Anjou dans le 4e arrondissement de Paris. Métro Pont-Marie ou Saint-Paul est un des plus petit théâtre de Paris, j’ai compté 43 places.J’ai assisté à une représentation très réussie du Voyage amoureux, Musset, Sand et Chopin par Anne-Emmanuelle Abrassart qui a choisi de faire se répondre Alfred de Musset, George Sand et des œuvres de Chopin interprétées au piano par Gilles Nicolas. En fait les textes échangés sont codés : lire ci-dessous uniquement le texte en gras, la signification change vraiment…

 

The theater of Île Saint-Louis is located 39 Quai d’Anjou in the 4th arrondissement of Paris.is one of the smallest theater in Paris, I counted 43 seats. I attended a very successful representation of the Voyage amoureux, Musset, Sand and Chopin by Anne- Emmanuelle Abrassart who chose to read the letters between Alfred de Musset, George Sand and works of Chopin performed on the piano by Gilles Nicolas. In fact the exchanged texts are coded: to read below only the text in bold, the meaning really changes.

Lettre de George Sand à Alfred de Musset :

Je suis très émue de vous dire que j’ai
bien compris l’autre soir que vous aviez
toujours une envie folle de me faire
danser. Je garde le souvenir de votre
baiser et je voudrais bien que ce soit
là une preuve que je puise être aimée
par vous. Je suis prête à vous montrer mon
affection toute désintéressée et sans cal-
cul, et si vous voulez me voir aussi
vous dévoiler sans artifice mon âme
toute nue, venez me faire une visite.
Nous causerons en amis, franchement.
Je vous prouverai que je suis la femme
sincère, capable de vous offrir l’affection
la plus profonde comme la plus étroite
en amitié, en un mot la meilleure preuve
que vous puissiez rêver, puisque votre
âme est libre. Pensez que la solitude où j’ha-
bite est bien longue, bien dure et souvent
difficile. Ainsi en y songeant j’ai l’âme
grosse. Accourrez donc vite et venez me la
faire oublier par l’amour où je veux me
mettre.

George Sand
En réalité, cette lettre n’est qu’un canular. Ce pastiche aurait été composé entre 1870 et 1915 par un auteur toujours inconnu à ce jour.les lettres suivantes sont elles historiques, enfin je crois..

Alfred de Musset :

Quand je mets à vos pieds un éternel hommage,
Voulez-vous qu’un instant je change de visage ?
Vous avez capturé les sentiments d’un coeur
Que pour vous adorer forma le créateur.
Je vous chéris, amour, et ma plume en délire
Couche sur le papier ce que je n’ose dire.
Avec soin de mes vers lisez les premiers mots,
Vous saurez quel remède apporter à mes maux.

Alfred de Musset

réponse de Georges Sand

Cette insigne faveur que votre cour réclame
Nuit à ma renommée et répugne mon âme.

George Sand

Gutenberg est arrivé

Gutenberg au travail

Un nouvel éditeur de texte, c’est vrai qu’en général je n’écris pas des kilomètres de texte dans mon blog, mais je vais essayer

A new text editor, it’s true that in general I do not write miles of text in my blog, but I will try.

Pour afficher soit en Français soit en anglais, j’indique une class english ou french et la recherche se fait maintenant par document.getElementsByClassName(‘french’).
To display either in French or in English, I indicate a english or french class and the search is now done by document.getElementsByClassName (‘english’).

Je viens de découvrir le Bloc colonne. L’option lettrine est plutôt sympa, mais je ne pense pas m’en servir très souvent, Bon on ne sait jamais.

I just discovered the Column Block. The drop cap option is pretty cool, but I do not think I use it very often, but you never know.

Art d’autoroute (Julien Lelievre)

Julien Lelièvre a obtenu en 2009 une allocation de recherche du Centre national des Arts plastiques / CNAP pour le projet «Art d’autoroute»: le recensement des œuvres d’art présentes sur le réseau autoroutier français.
In 2009, Julien Lelièvre obtained a research grant from the National Center for Visual Arts / CNAP for the “Art d’autoroute” project: a survey of works of art on the French motorway network

Les photos de Julien Lelievre

Aretha Franklin : Respect

Aretha a aidé à définir l’expérience américaine. Dans sa voix, nous pouvions sentir notre histoire, tout cela et dans toutes les nuances – notre pouvoir et notre douleur, nos ténèbres et notre lumière, notre quête de rédemption et notre respect durement gagné. Que la reine de l’âme repose en paix éternelle. Barack Obama (@BarackObama) 16 août 2018
Aretha helped define the American experience. In her voice, we could feel our history, all of it and in every shade—our power and our pain, our darkness and our light, our quest for redemption and our hard-won respect. May the Queen of Soul rest in eternal peace. Barack Obama (@BarackObama) 16 août 2018.

Simone Viel au Panthéon


Lorsque je repense à ces années heureuses de l’avant-guerre, j’éprouve une profonde nostalgie. Ce bonheur est difficile à restituer en mots, parce qu’il était fait d’ambiances calmes, de petits riens, de confidences entre nous, d’éclats de rire partagés, de moments à tout jamais perdus.
When I think back to those happy years of the pre-war period, I feel a deep nostalgia. This happiness is difficult to restore in words, because it was made of quiet atmospheres, little things, confidences between us, shared laughter, moments never lost.


Simone Viel

Al Musiqa à la Philharmonie

Al Musiqa invite à un voyage visuel et sonore allant de l’Arabie Heureuse de la reine de Saba jusqu’à l’Andalousie du grand musicien Zyriab, de la période préislamique, en passant par l’âge d’or égyptien de la diva Oum Kalsoum, jusqu’à la scène pop, rap ou électro, sortie dans les rues depuis les révolutions arabes.
Conçue comme une vaste exploration de formes musicales à la fois traditionnelles et contemporaines, mystiques et profanes, populaires et savantes, l’exposition propose de traverser des paysages immersifs comme le désert du Hedjaz, le jardin andalou, le cinéma égyptien, la zaouïa africaine, le café oranais, le salon oriental-occidental.
Al Musiqa takes the visitor on a journey of sights and sounds, from the Queen of Shebaʼs Arabia Felix to the Andalusia of the great musician Ziryab, from the pre-Islamic period and the Golden Age of Egypt with the diva Oum Kalthoum to the pop, rap and electro scene that has emerged on the street since the Arab revolutions.
Designed as a vast exploration of musical forms that are traditional and contemporary, mystical and secular, and popular and serious art, the exhibition takes us through immersive landscapes such as the Hejaz desert, the Andalusian garden, the Egyptian movie theatre, the African zaouia, the Oranian café, and the East-West living room.


يوجّه هذا المعرض دعوةً للزائر للخوض في رحلةٍ سمعية بصرية من عصر الجاهلية إلى يومنا هذا، مرورا بزرياب في الأندلس والعصر الذهبي للموسيقى المصرية مع كوكب الشرق أم كلثوم، وصولا للموسيقى الالكترونية والبوب والراب التي نزلت إلى الشوارع إبّان الثورات العربية.
صُمِّم المعرض على أنه رحلة استكشافية واسعة للأنماط الموسيقية في العالم العربي، التراثية منها أو المعاصرة، الدينية أو الدنيوية، الشعبية أو الراقية؛ وذلك بفضل ديكورات تجعل الزائر ينغمس في جو الصحراء، أو في رحاب حديقة أندلسية أو في إحدى دور السينما بمصر أو زاوية من زوايا التصوّف الأفريقية، أو مقهى في حي بَربيس بباريس، أو في وسط ساحة عامة مكتظة بالمارّة في عاصمة من العواصم

Brad Kunkle american painter

Une décennie après avoir terminé sa première exposition solo à New York le soir de l’ouverture, Brad Kunkle est devenu internationalement connu pour son utilisation unique de feuilles d’or et d’argent dans la peinture à l’huile contemporaine. Ses thèmes explorent l’effusion des dogmes hérités des générations précédentes, l’intuition et la puissance des énergies féminines comme guides pour rechercher l’illumination en symbiose avec le monde naturel.
J’aime bien l’idée qui se dégage de cette image, passer la souris dessus.
A decade after selling out his debut solo exhibition in New York City on opening night, Brad Kunkle has become internationally known for his unique use of gold and silver leaf in contemporary oil painting. His themes explore the shedding of dogmas inherited from previous generations, intuition, and the power of feminine energies as guides for seeking enlightenment in symbiosis with the natural world.
I like the idea that emerges from this image, slide the mouse on it.

LMDLDZR_ZeeR reconnu grâce à Buren

Le 17 avril ouvrait au ministère de la culture « A l’échelle de la ville », une exposition présentant quatre projets d’art urbain soutenus par l’institution à travers la France. Pour l’accompagner, des commandes ont été passées à deux « street-artistes », dont Le Module De Zeer (LMDZ). L’emplacement désigné pour ce dernier : sept colonnes faisant face à l’œuvre de Buren.
Buren mécontent de ne pas avoir été prévenu, est intervenu pour faire enlever l’œuvre de LMDZ, et il a eu gain de cause…..
Que Buren soit con, c’est maintenant un fait établi, il l’a prouvé à plusieurs reprises,mais que le ministère de la culture se laisse impressionner par Buren,voila ce qui me choque vraiment.
Avec cette anecdote LMDLDZR devient un peu mieux connu et c’est tant mieux.
P.S.
J’aime bien ce que Buren a réalisé à Nantes
April 17 opened at the Ministry of Culture “At the city scale”, an exhibition presenting four urban art projects supported by the institution across France. To accompany it, orders were placed to two “street-artists”, including “Le Module De Zeer” (LMDZ). The location designated for the latter: seven columns facing the work of Buren.
Buren dissatisfied with not being warned, intervened to remove the work of LMDZ, and he was successful … ..
That Buren is stupid, it is now an established fact, he has proved it several times, but that the ministry of culture is impressed by Buren, here what really shocks me.
With this anecdote LMDLDZR becomes a little better known and it’s a good thing.

Banksky et la Palestine

 
 
(Post Scriptum)

A Jérusalem, le transfert de l’ambassade américaine depuis Tel-Aviv a été acté ce lundi 14 mai.
In Jerusalem, the transfer of the US embassy from Tel Aviv was recorded Monday, May 14

 

Claude Monet Giverny

Claude monet est né le 14 novembre 1840 à Paris, il epouse Camille Doncieux, de 7 ans sa cadette, en 1870, elle était son modèle favori. Ils s’étaient rencontrés en 1865, et vécurent ensemble à partir de 1867.
Alice Hoschedé est l’épouse d’Ernest Hoschedé, collectionneur et ami de Claude Monet. À la suite de la mort de celui-ci, elle épouse Claude Monet le 16 juillet 1892, après avoir été sa maîtresse avant même la mort de Camille Doncieux le 5 septembre 1879, à l’âge de 32 ans.
A la demande d’Alice Hoschedé, Claude Monet accepte de détruire toute la correspondance de sa première femme, envoyée ou reçue, les photos où elle figure, seule échappe à cette destruction, une photographie de Camille, prise en Hollande en 1871, dont Alice ignorait manifestement l’existence.
Alice Hoschedé meurt à Giverny le 19 mai 1911 à 67 ans.
Claude Monet est mort le 5 décembre 1926 à 86 ans à Giverny.
en 1977 La maison est en piteux état: le clos normand est envahi de ronces et de mauvaises herbes, de nombreux arbres sont morts, les serres n’ont plus de vitres, les supports de plantes et treillis sont totalement rouillés… Dans le jardin d’eau, le pont japonais pourrit dans une eau noire et les berges sont détruites par les ragondins.
l’Académie des beaux-arts confie le sauvetage de Giverny à Gérald Van der Kemp, auréolé du succès des campagnes de restauration du château de Versailles, dont il était le conservateur.
Les budgets alloués par l’Académie des beaux-arts et le conseil général de l’Eure n’étant pas suffisants, Gérald Van der Kemp et son épouse américaine font appel aux mécènes américains pour sauver Giverny. Les donations affluent, principalement de la Versailles Foundation-Giverny Inc. de New York : elles permettent de mener à bien ce travail de restauration.
Durant trois années, des travaux considérables sont poursuivis. La maison, les ateliers, le mobilier et les estampes sont restaurés. Gérald Van der Kemp et Gilbert Vahé, le jeune chef jardinier formé à l’École nationale supérieure d’horticulture, font renaître les jardins. Les arbres morts sont abattus, les parterres labourés, les allées retracées et le « pont japonais » est reconstruit à l’identique, en conservant les glycines que Monet avait plantées. Le bord des berges est consolidé. Les archives, les innombrables photographies et les souvenirs de ceux qui avaient connu le jardin aident à retrouver les plans et les variétés préférées de Monet. Certains fleurs cultivés ayant disparu, elles sont remplacées par d’autres, similaires. Enfin, le jardin devant accueillir des visiteurs, les allées sont élargies, cimentées et bordées de briques.
En 1980, la Fondation Claude Monet est créée et, le 1er juin, la propriété ouvre ses portes au public.
(Documentation Wikipedia & Fondation Monet)
Claude Monet was born November 14, 1840 in Paris, he married Camille Doncieux, 7 years younger, in 1870, she was his favori model. They had met in 1865, and lived together from 1867.
Alice Hoschedé is the wife of Ernest Hoschedé, collector and friend of Claude Monet. Following his death, she married Claude Monet on July 16, 1892, having been his mistress even before the death of Camille Doncieux on September 5, 1879, at the age of 32 years.
At the request of Alice Hoschedé, Claude Monet agrees to destroy all the correspondence of his first wife, sent or received, the photos where it appears, only escapes this destruction, a photograph of Camille, taken in Holland in 1871, including Alice obviously ignored existence.
Alice Hoschedé died in Giverny on May 19, 1911 at 67 years old.
Claude Monet died December 5, 1926 at 86 years old in Giverny.
in 1977 The house is in poor condition: the Norman wall is overgrown with brambles and weeds, many trees are dead, the greenhouses have no more windows, the supports of plants and trellises are totally rusted … In the garden of water, the Japanese bridge rots in black water and the banks are destroyed by the nutria.
the Académie des Beaux-Arts entrusts the rescue of Giverny to Gérald Van der Kemp, which has been the success of the restoration campaigns of the Château de Versailles, of which he was the curator.
The budgets allocated by the Academy of Fine Arts and the General Council of the Eure are not sufficient, Gerald Van der Kemp and his American wife appeal to American patrons to save Giverny. Donations are pouring in, mainly from the Versailles Foundation-Giverny Inc. of New York: they allow to carry out this work of restoration.
For three years, considerable work is being done. The house, the workshops, the furniture and the prints are restored. Gérald Van der Kemp and Gilbert Vahé, the young gardener chef trained at the National School of Horticulture, are reviving the gardens. The dead trees are felled, the plowed beds, the alleys traced and the “Japanese bridge” is rebuilt identically, retaining the wisteria that Monet had planted. The edge of the banks is consolidated. The archives, the countless photographs and the memories of those who knew the garden help to find the plans and the favorite varieties of Monet. Some cultivated flowers having disappeared, they are replaced by others, similar. Finally, the garden to accommodate visitors, the aisles are enlarged, cemented and lined with bricks.
In 1980, the Claude Monet Foundation was created and, on June 1, the property opened its doors to the public.
(Documentation Wikipedia &a Fondation Monet)

chotto-desh d’Akram Khan

Je sors du spectacle d’Akram Khan qui est d’une extraordinaire poesie.Cet extrait du dossier pédagogique le décrit trés bien. Extrait du Dossier pédagogique Chotto Desh parvient à aborder les thèmes sérieux de la guerre, l’interculturalité, l’autorité, la résilience de l’Homme face à la nature, tout en humour et en poésie. La danse de l’interprète est fluide, souple, presque féline.Narrative, théâtrale, la chorégraphie fait voyager le public dans le temps et l’espace, pour un spectacle qui entre en résonnance avec chacun d’entre nous, grand ou petit. Akram Khan ouvre la porte de ses cultures, afin que le spectateur puisse apercevoir les racines, l’origine du métissage de sa danse, de ses œuvres desquelles transparaissent ces influences doubles.
I leave the show of Akram Khan who is extraordinarily poetic.the educational file describes it very well Text of the educational file Chotto Desh manages to address the serious themes of war, interculturality, authority, the resilience of Man in the face of nature, while humor and poetry. The performer’s dance is fluid, supple, almost feline.Narrative, theatrical, the choreography makes the audience travel in time and space, for a show that resonates with each of us, big or small. Akram Khan opens the door of his cultures, so that the spectator can see the roots, the origin of the mixing of his dance, of his works from which these double influences are reflected.

Art et Robots au Grand Palais

Parmi les artistes représentés, je n’ai pas réussi à vraiment être sûr que ce que j’ai vu peut être assimilé à de l’art. Une grande part utilise l’aléatoire ce qui donne des résultats souvent surprenants et intéressants, mais…..
among theartists present, I could not really be sure that what I saw can be likened to art. Much of it uses randomness, which often gives surprising and interesting results, but…….


Site officiel